Montréal (CA); La Fédération internationale de football corporatif (FIFCO), l’instance dirigeante mondiale du football d’entreprise a conclu son assemblée générale annuelle (AGA) 2020 avec un nouvel élan et un vent nouveau dans cette rencontre virtuelle. La FIFCO a décidé de réformer sa structure d’adhésion pour donner plus de pouvoirs aux organisateurs locaux et pour encourager de nouvelles organisations à rejoindre l’instance dirigeante mondiale.

«Le besoin de réforme était très important, et à la sortie de cette pandémie, il était très nécessaire de préparer tous nos membres à être prêts pour le redémarrage, une fois que nous serons revenus au jeu», a déclaré Albert Zbily, président de la FIFCO.

La nouvelle réforme permettra à d’autres organisateurs de ligue d’entreprise de rejoindre la FIFCO et permettra à leurs équipes clientes de se qualifier pour les futurs tournois de la World Corporate Champions Cup. La nouvelle structure reconnaîtra les membres à part entière et les membres affiliés en même temps dans le même pays et permettra à la FIFCO d’accueillir de nombreuses autres organisations dans la fédération.

«C’est un bon moyen pour nous d’accueillir de nombreux autres participants dans notre pays, nous sommes ravis de voir cette nouvelle initiative se concrétiser», a déclaré Franck Ramazani, responsable de la Congo Corporate Football Association.

Les membres ont également adopté d’autres résolutions sur les futurs tournois et lieux. «La pandémie nous a rapprochés de plus en plus et nous a donné une nouvelle énergie et un nouvel esprit pour travailler plus étroitement ensemble et tirer parti de nos succès antérieurs», a déclaré Paulo Canuto de Cape Vede.

La FIFCO a également confirmé l’ajout de nouveaux membres à la fédération Bangladesh, Brunei, Bosnie-Herzégovine, Croatie, Colombie, Maldives, Malte, Arabie saoudite, Ouganda et Ukraine. Nombre de ces pays siégeront désormais dans des comités techniques et commenceront à élaborer de nouvelles politiques pour permettre aux membres de bénéficier des meilleures pratiques de chacun. «Nous sommes très conscients des besoins de nos membres et nous travaillerons avec eux en 2021 et dans le futur, pour nous assurer qu’ils réussissent et surmonter les difficultés économiques que cette pandémie nous a causées», a déclaré le nouveau vice-président des finances. , John Kamariaris.

La FIFCO invite toutes les personnes intéressées à s’impliquer dans l’organisation à prendre contact avec le siège social et à lancer le processus de reconnaissance de votre ligue ou championnat par la plus grande instance dirigeante du football d’entreprise, via son site Web à www.fifco.org.